Qu’est-ce qui définit une maison passive ?

 

Aujourd’hui on parle de plus en plus de maison passive. Mais qu’est ce que cela veut dire ? Une maison qui consomme peu ? Ou peut-être une maison qui consomme seulement des énergies vertes ? Dont on pas besoin de s’occuper ? Pour résumer, la maison passive est un peu tout cela. Découvrez les tenants et les aboutissants de ce type de construction pour en faire, pourquoi pas, votre prochaine habitation. Pour cela vous devrez surement faire appel à un professionnel de la construction d’une maison dans le Haut-Rhin.

Premier principe : une bonne isolation thermique

C’est la base de toute maison passive. Ces dernières n’ont pas pour objectif de vous faire baisser le chauffage et que vous ayez froid. Vous devez vous sentir aussi bien que dans n’importe quelle maison en consommant le moins possible, voir même en ne consommant pas du tout.

Pour cela les maisons passives sont souvent compactes, pour limiter les surfaces extérieures. Cela permet d’installer de manière plus économique une isolation ultra performante sur toutes les surfaces opaques du bâtiment. Les fenêtres aussi sont un point très important à travailler, car si les murs peuvent bien isoler, ce sont souvent les fenêtres qui laissent entrer ou s’échapper la chaleur et le froid. Toutes les zones propices à une déperdition de chaleur sont travaillées minutieusement.

Deuxième principe : la ventilation double flux

Puisque l’isolation est au centre de tout dans une maison passive, il y a très peu d’air qui peut rentrer. Cela pose un véritable problème, car l’atmosphère d’une habitation doit être continuellement renouvelée. Pour cela on utilise alors une ventilation double flux.

Le principe et dans un premier temps d’évacuer l’air vicié par un conduit spécifique. Ensuite on récupéra de l’air neuf qui sera chauffé par l’air déjà présent dans la maison et qui est évacué. On récupère les calories du sortant pour les transmettre à l’entrant et ainsi on limite au maximum la déperdition thermique.

Troisième principe : réduction de la consommation électrique

Ce principe est en partie expliqué par l’isolation efficace (puisque l’on n’a pas besoin de chauffer). Mais il y a d’autres actions qui peuvent encore réduire la facture énergétique.

L’utilisation d’appareils électroménagers économes fait partie de ces solutions. Ils sont d’ailleurs la principale source d’émission de chaleur dans une habitation passive et cette énergie suffit à chauffer toute la maison.

Il existe d’autres principes, mais qui ne sont pas appliqués à chaque fois. La raison peut être le manque d’artisans qualifiés ou le coût. En effet une maison passive coute environ 20% de plus qu’une maison traditionnelle, mais son coût d’exploitation quasi nul la rend viable dès quelques années. Vous pouvez allez plus loin en consultant le site la maison passive.

← Bien se préparer avant de choisir sa maison
La cuisine alsacienne →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *