Quelques points à vérifier avant de choisir son garage

Le recours à un garagiste est un choix incontournable lorsque votre véhicule connaît des problèmes mécaniques. Pourtant, il ne suffit pas d’en trouver un au hasard. Il faut opter pour le bon prestataire. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver le bon garage auto moto et afin d’éviter de tomber sur un prestataire frauduleux.

Évaluer la qualité du service proposé

Un garagiste sérieux et professionnel s’attache toujours à informer en toute transparence ses clients sur les essentiels à savoir concernant ses prestations. La règlementation exige d’ailleurs qu’il affiche les renseignements importants sur des endroits facilement visibles comme à l’entrée ou à la réception. Cette communication écrite doit surtout indiquer l’horaire d’ouverture, les tarifs appliqués ainsi que les différents types d’intervention possibles chez le garagiste. Si le garage est ouvert, n’hésitez pas non plus à jeter un coup d’œil sur l’atelier de votre garage Renault sur Lons le Saunier.

Par ailleurs, il doit être capable d’établir pour son client un devis précis des travaux à réaliser. Les informations fournies par le prestataire doivent ainsi donner des détails et non des renseignements vagues ou des publicités. En outre, un garage de confiance a souvent une bonne réputation dans sa région. Si vous êtes un adepte de la moto, vous pouvez aussi faire attention au matériel proposé. Si ce dernier est de mauvaise qualité ou que l’équipement a l’air médiocre, vous savez déjà qu’il est préférable de changer d’endroit.

Juger le niveau d’engagement de votre garagiste

Un garagiste est tenu de respecter des obligations et des responsabilités une fois qu’il accepte de réparer votre véhicule. Il est même censé vous expliquer ses engagements envers votre voiture en cas d’accident, de composants manquants ou d’autres problèmes survenus après son intervention.

Toutes les pièces détachées utilisées lors de la réparation doivent être soumises à une garantie d’un an au minimum afin d’éviter l’usage d’éléments présentant des défauts ou déjà défectueux. Par ailleurs, il est bien de comprendre que vous avez le droit de déclarer un litige dans le cas où le contrat n’a pas été respecté. Si malgré ces précautions, vous avez malheureusement choisi le mauvais professionnel, n’hésitez pas à vous renseigner sur ce qu’il faut faire en cas de problème. Un litige peut très rapidement subvenir si votre garagiste est quelqu’un de malhonnête. Vous pouvez aussi poser des questions à votre assurance si vous voulez être certains d’avoir une réponse adaptée en cas de problème.

← Le sapin : ses diverses facettes
Comment bien choisir son matériel de motoculture ? →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *