Que faut-il penser du cannabis ? 

L’interdiction du cannabis en France est toujours au cœur des débats : de plus en plus de Français sont concernés par la consommation de cannabis et les interpellations ne cessent d’augmenter, d’autant plus que certaines personnes n’hésitent plus à cultiver leurs propres plants de cannabis chez eux, à la maison, dans des chambres de culture, permettant d’alimenter un grand réseau de trafic.

Dans le but de désencombrer les postes de police, mais également de remettre de l’ordre à travers une légalisation de la consommation, le débat ne cesse de jongler entre les avis positifs et négatifs concernant la légalisation du cannabis.

Les nombreux comparatifs qui laissent réfléchir

Ils sont souvent révélés que fumer le cannabis pur serait beaucoup moins dangereux que de consommer un verre d’alcool par exemple. Les conclusions découlent de nombreuses études menées face à plusieurs drogues. De ce fait, les scientifiques ont souvent comparé les drogues suivantes :

-Le crystal meth (métamphétamine)
-L’ecstasy
-Le tabac
-La cocaïne
-L’héroïne
-L’alcool

En conclusion, on a comparé ces différentes drogues entres-elles en les classant par degrés de gravité et leur impact sur l’organisme humain.

Le cannabis est révélé comme étant tout en bas de l’échelle, c’est-à-dire la substance la moins nocive pour l’humain en comparaison avec les autres substances citées ci-dessus. Le cannabis est en effet 114 fois moins mortel que l’alcool. Pourtant, le cannabis reste une substance illicite et punie par la loi.

Les nombreux aspects positifs pour la légalisation du cannabis

La France est en effet le pays qui consomme le plus de cannabis. Les dépenses policières et judiciaires consacrées à maintenir une politique qui est inefficace sont assez grandes. La justice pourra se concentrer sur les problèmes et des faits beaucoup plus grave. Avec autant d’arrestations qu’entraîne le cannabis, les prisons se voient remplir et les places manquent. De plus, il faut nourrir ces prisonniers et tout cela coûte réellement de l’argent !

Légaliser le cannabis permettrait d’ajouter une taxe sur ce produit. Avec les 25 millions de personnes qui consomment chaque année le cannabis, l’argent récolté sur les taxes pourrait contribuer à financer des programmes gouvernementaux.
De plus, comparé à d’autres récoltes, le cannabis ne nécessitent pas de fertilisant, ni d’engrais : très autonome comme plant, il peut grandir aisément dans un climat tempéré et peu humide.

Tous ces aspects peuvent en effet nous laisser réfléchir au fait que le cannabis devrait être légalisé. En revanche, la bataille avec les politiciens n’est pas encore terminée !

← Quels sont les différents outils de levage ? 
Comment choisir sa peinture pour la maison →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *