Maintenance haute-tension et maintenance industrielle : tout savoir 1
0 Comments

Le terme est largement utilisé dans l’univers industriel, mais beaucoup ne savent pas vraiment ce que c’est. Voici donc l’essentiel à connaître sur la maintenance industrielle. Cette pratique concerne à la fois des équipements standards comme de la maintenance haute-tension.

Prévenir les pannes et défaillances dommageables

Les conséquences d’un arrêt de production dans les usines peuvent être préjudiciables pour une entreprise. Raison pour laquelle on recommande souvent aux dirigeants d’anticiper en s’attelant à des travaux de maintenance préventive. Comme toujours, prévenir vaut mieux que guérir ! Cela permet d’effectuer des travaux à bas prix. Ceux-ci contribuent à réduire le nombre des arrêts au cours d’un exercice. Ils permettent en effet de préserver le plus longtemps possible les performances initiales des moyens de production. Des travaux de maintenance, enfin, permet d’éviter de remplacer tout un équipement onéreux par la suite.

Une maintenance préventive comporte deux étapes clé. La première est le diagnostic. Elle a pour finalité la détection des anomalies et la planification des interventions. La deuxième est l’entretien des éléments défectueux. Cette étape est suivie d’un essai destiné à évaluer les performances des équipements de production après la réalisation des travaux. La clé d’une bonne maintenance, enfin, c’est sa préparation. De nombreuses entreprises programment des maintenances préventives sur de nombreuses machines afin de ne pas être prises aux dépourvues. Pour certains équipements, comme les armoires haute-tension ou basse-tension, il faudra néanmoins faire appel à un professionnel spécialisé dans ce domaine. Si vous voulez disposer d’un petit guide afin de rester toujours à l’affût, voici quelques bons conseils concernant l’entretien préventif de votre équipement.

Dépanner

Certaines entreprises font appel à des spécialistes en maintenance industrielle pour effectuer mensuellement, trimestriellement, semestriellement ou annuellement un diagnostic sur leur moyen de production. Cela pourrait toutefois ne pas suffire pour éviter une panne. Celle-ci peut heureusement être résolue grâce à une maintenance curative. Cette dernière consiste à apporter les corrections adaptées pour éviter que la panne soit à la source d’un arrêt prolongé de production.

En fonction du secteur d’intervention (agro-alimentaire, ferroviaire, pétrochimie, etc.) et du type de problème à traiter, l’équipe qui interviendra pourra inclure un ou plusieurs de ces spécialistes : mécanicien industriel, ingénieur maintenance, technicien maintenance, soudeur, électrotechnicien, etc. Renseignez-vous afin de trouver tout de suite le professionnel qu’il vous faudra. Inutile d’appeler des spécialistes en trop, cela ne fera que vous coûtez du temps et de l’argent. Vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur la maintenance industrielle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *