L’histoire de la choucroute

La choucroute est un plat emblématique souvent associé avec l’Alsace. Il est vrai que la région l’a placée en monument culinaire régional. Ce plat se déguste cependant de nombreuses autres régions, et chacune présente une variante locale. Ainsi vous pourrez déguster une choucroute en Allemagne, en Belgique, en Autriche et dans plusieurs pays de l’Europe centrale. Rendez-vous dès aujourd’hui dans un restaurant à Saint-Louis pour déguster l’une de ces nombreuses variantes. Mais comment la choucroute est-elle réellement apparue ?

Petit historique

Pour rappel, la choucroute est un plat composé de choux fermenté et d’une garniture qui se compose, en fonction des régions, de différents légumes et viandes.

À l’origine, la choucroute vient de Chine. Plus précisément la méthode de préparation du chou, qui est à la base de ce met. Ce sont les ouvriers de la grande muraille de Chine qui utilisait un procédé de lactofermentation pour préparer le chou. Les Huns, des barbares originaires de Mongolie, auraient essayé de conquérir la chine, et, en échouant, ont emporté avec eux la recette des ouvriers chinois.

Après cet échec, leur regard s’est tourné vers l’ouest et l’Europe où ils atteindront la côte ouest de la France. C’est en chemin qu’ils ont dispersé le chou fermenté, même si cette méthode de fabrication existait sur d’autres légumes.

La choucroute en France

Les premiers textes qui évoquent la présence de choucroute en France datent de XVe siècle ou le plat était présent à la table des monastères. Il se repend rapidement et principalement en Alsace.

Aujourd’hui, la région est encore celle où la choucroute est la plus répandue. 70% de la production française y est produit, principalement dans le Bas-Rhin et autour de Colmar. Le chou est lui aussi local. La recette ajoute des patates et différentes charcuteries alsaciennes comme la Knack ou le Späck (lard). L’Aube est le deuxième producteur national.

← Comment garder sa moto en bon état ?
Bien choisir son orchidée →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *