Les grandes brasseries du Haut-Rhin

La bière fait partie intégrante du patrimoine alsacien. L’Alsace est d’ailleurs la première région française pour la production de cette boisson. Les habitants consomment régulièrement de la bière, pour toutes les occasions. Cela s’explique par les influences germaniques qui subsistent encore sur le territoire. Plus précisément, la majorité de la production brassicole alsacienne est faite dans le Bas-Rhin où des marques très célèbres produisent leur boisson mousseuse. Cela ne vous empêchera pas pour autant de trouver une brasserie à Guebwiller !

Les brasseries Kronenbourg

Le siège de Kronenbourg se situe à Obernai. Cette entreprise possède à elle seule 30% du marché de la bière en France. La société est créée en 1664 par Jérôme Hatt qui installe d’abord sa brasserie à Strasbourg. Au XIXe siècle, le gérant transfère sa production dans le quartier Cronenbourg, toujours à Strasbourg (vous comprenez la provenance du nom). Le groupe a ensuite appartenu au groupe BSN, puis à Scottish & Newcastle avant d’entrer dans le groupe Carlsberg, 4e acteur mondial de la bière. Aujourd’hui, les brasseries Kronenbourg produisent des bières de plusieurs marques dont 1664, Grimbergen, Carlsberg et bien sûr Kronenbourg.

La brasserie Licorne

C’est une brasserie installée à Saverne. Le blason de la ville se compose d’une licorne que l’on retrouve aujourd’hui sur le logo et dans le nom de la brasserie. La marque a une gamme très large, mais produit exclusivement des blondes. Ce sont ses variantes qui viennent remplir les rayons. Ainsi vous pourrez trouver des « Licornes » plus ou moins fortes et fermentées, mais aussi des recettes des Noëls.

La brasserie Meteor

Cette dernière brasserie est installée à Hochfelden. Elle est majoritairement connue en Alsace, et ne s’exporte que très peu dans les autres régions françaises. Cette bière est pourtant excellente et a d’ailleurs reçu de nombreuses récompenses à de multiples concours de bière à travers l’Europe. Toutes les fermentations sont représentées avec une production majoritaire de bière blonde, complétée par des bières brunes, blanches et ambrées.

 

 

← Les formations qui ont la cote
Annuaire inversé: un moyen pour connaître son interlocuteur →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *