Les espèces de vache en France

La France est l’un des pays qui comptent le plus de races de vaches différentes. Quelques races seulement sont utilisées à grande échelle pour garantir une production optimale. D’autres, moins connues et moins productives, ont presque disparu, mais de nombreux programmes de préservation et leur mise en avant ont réussi à maintenir des populations solides. Preuve en est, c’est une de ces races menacées qui était l’effigie du salon de l’agriculture 2018. On classe généralement les vaches en fonction de leur production (lait ou viande). Pour profiter de ces produits, rendez-vous dans un restaurant de viande de Toulouse.

Combien y a-t-il de types de vache ?

Les vaches se classent en trois catégories qui correspondent chacune à la production que donne la vache. Toutes donnent de la viande, et toutes donnent du lait, mais certaines espèces sont spécialisées dans l’une ou l’autre de ces productions. Ainsi on trouve :

  • Les races laitières : Elle donne généralement une viande de mauvaise qualité en plus d’être en petite quantité. Leur spécialité est de produire beaucoup de lait.
  • Les races à viande : Là, c’est l’inverse. La production laitière est très faible et tout est donné au veau. En revanche, ce sont des vaches très musclées qui donnent de grandes quantités de viande.
  • Les races mixtes : Elle donne de bonnes quantités de bon lait, comme pour la viande

Quelques espèces à connaitre

La liste des races bovines françaises est longue, mais votre culture vous impose d’en connaitre quelques-unes : les races à viande sont représentées par la Limousine et la blonde d’Aquitaine. Les races à lait ont pour reine la Prim’Holstein, véritable usine à lait. Enfin, les races mixtes sont représentées par la Montbéliarde, la Normande, la Simmental ou encore la Vosgienne.

← Comment choisir les jeux vidéos pour ses enfants ?
Comment nettoyer ses lunettes ? →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *