Le bagel : de la légende jusqu’à l’assiette

Entre légendes et histoires locales, difficile de savoir d’où provient vraiment le bagel. Ce qui est certains, c’est qu’il a longtemps été présent dans l’est de l’Europe avant de se répandre et de gagner en popularité aux Etats-Unis et au Canada. Il garde néanmoins, même en France, une place importante dans la restauration rapide.

Un hommage au Lion de Pologne

Dans l’histoire des grandes royautés européennes, certains noms ont toujours eu tendance à se distinguer. Celui de Jean III Sobieski, le Lion de Pologne, en est un. Véritable héros national polonais, il gagne son accession au trône en 1676, après quelques années de disgrâce effacé par des succès militaires.

Car c’est bien là toute la particularité de ce roi. A une époque où les seigneurs prennent de moins en moins les devants sur le champ de bataille, ce fin cavalier n’a jamais abandonné ses hussards aux combats. Sa légende naît définitivement le 12 septembre 1683. L’Empire Ottoman, en pleine expansion, assiégeait la capitale autrichienne : Vienne. Menant ses propres troupes polonaises et les forces impériales d’Autrice, il charge les lignes ennemies avec toute sa cavalerie. Avec environ 80 000 hommes contre plus de 130 000, c’est pourtant une victoire écrasante du roi polonais. L’occident lui portera le titre de Sauveur de Vienne et de la civilisation occidentale, les turcs ottomans le citeront comme le Lion du Lechistan (Pologne, en turc). Le bagel serait ainsi un hommage d’un boulanger viennois au sauveur de la capitale. Sa forme est censée rappeler celui d’un étrier, pour vanter les qualités de ce cavalier. Une bien belle histoire et un bien bel hommage… Il est fort probable qu’un bagel est effectivement servi d’hommage de nombreuses années, à Vienne, à Jean III Sobieski… Mais ce petit pain troué trouve ses origines ailleurs. Il proviendrait en effet des communautés juives, spécialement de Cracovie, en Pologne. Il traversera ensuite les frontières pour se répandre dans la forme qu’on lui connaît.

Quelques recettes de bagel les plus courantes

Le traditionnel bagel au jambon fumé ou séché, à la salade fraîche et à l’emmental se trouve un peu partout. Néanmoins, de nombreuses recettes apporteront des saveurs bien plus originales :

  • Le bagel saumon fumé, fromage frais et avocat : un mélange équilibré pour les amoureux du poisson et de la fraîcheur. L’avocat s’y déguste en purée ou en tranches très fines. Le fromage frais est à choisir aux herbes, à l’ail ou éventuellement au poivre noir afin d’apporter un délicieux contraste.
  • Un bagel 100% légumes : pour les vegans ou une simple envie de légume, le succès est garanti. Un mélange de houmous épicé, d’aubergines confites, d’oignon rouge rissolé, de poivron rouge et de tomate fraîche… Un régal. Avec un filet d’huile d’olive et quelques herbes en plus, c’est un bon moyen de se faire plaisir !
← Comment cuisiner le filet mignon ?
Le poêle : la solution moderne et efficace pour se chauffer au bois →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *