Laissez-vous tenter par un nouveau véhicule en occasion

L’achat d’une voiture ne s’improvise pas, car il faut être rationnel dans son choix en n’oubliant pas de vérifier les papiers. Le recours à une expertise technique peut aussi s’avérer nécessaire, afin de savoir s’il s’agit d’un véhicule accidenté ou non. Voici un mini-guide à suivre avant l’acquisition d’une automobile d’occasion.

Vérification des papiers

Avant d’acheter une voiture, il est important de vérifier les papiers de celle-ci, y compris sa carte grise. Il faut être vigilant en s’assurant de la conformité du véhicule avec sa description dans l’annonce. Son numéro d’immatriculation doit correspondre à celui qui est inscrit dans sa carte d’identité. Pour éviter de vous faire avoir et de tomber sur la mauvaise personne, vous pouvez prendre contact avec un spécialiste de la voiture d’occasion dans les Vosges.

Il est également judicieux de demander le procès-verbal du contrôle technique ou le carnet d’entretien de la voiture en s’intéressant surtout sur le kilométrage de remplacement de la courroie de distribution et sur la date de visite. Si tout cela semble correct, vous avez peut-être l’occasion de faire des économies avec ce véhicule d’occasion.

Vérifier qu’il ne s’agit pas d’une voiture volée ou accidentée

Vous devrez être en mesure de reconnaître une voiture volée, car cela est repérable à travers des traces suspectes. L’examen des barillets de portes et des joints de portières est de ce fait indispensable. Vous pouvez également vérifier si le dispositif antivol installé sur la colonne de direction n’est pas fracturé. Le numéro de série inscrit dans la carte grise doit être identique à celui qui est apposé sur le moteur.

Par ailleurs, seul le recours à une prestation d’un garagiste vous permet de savoir si le véhicule mis en vente n’a pas subi un accident. Avant l’achat d’une voiture, il est bien entendu nécessaire de la conduire en plein jour sur quelques kilomètres pour distinguer ses défauts, y compris l’aspect de sa carrosserie, son freinage et son style de conduite. N’oubliez pas, enfin, que votre véhicule n’est pas neuf. Si vous optez, par nécessité ou par envie pour un assez vieux modèle, il vous faudra obligatoirement adapter votre conduite. De cette manière, vous prendrez soin du moteur aussi longtemps que possible. Les gestes habituels comme la vidange ne sont pas à manquer non plus. Sinon, vous pouvez directement vous rendre chez un garagiste afin d’en savoir plus. Il pourra vous donner les informations nécessaires pour prendre soin d’un véhicule de quelques années ou même d’un modèle très ancien.

← Les épices à avoir à tout prix dans son placard 
La voiture d'occasion : une vraie bonne alternative au neuf ? →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *