Comment garder sa moto en bon état ?

Si vous décidez de faire l’acquisition d’un engin deux roues, il est essentiel que vous sachiez que son entretien reste le meilleur moyen de garantir sa durabilité. La conservation de l’état général d’une moto neuve ou d’occasion ne se fait pas toute seule : il faut que son propriétaire y mette du sien. Les conseils suivants vous seront sûrement utiles si vous-même vous avez une moto chez vous ou si vous comptez en faire l’acquisition.  

L’entretien mécanique de sa moto

Pouvant se résumer en quelques étapes, l’entretien mécanique d’une moto n’est pas plus difficile que cela. Tout d’abord, lisez et suivez le carnet d’entretien, lequel doit vous être fourni à l’achat. Cela vous permettra de ne pas vous perdre dans les procédures à respecter.
D’une manière générale, il faut réaliser correctement les vidanges (vérification du niveau d’huile, du liquide de frein et de refroidissement, de l’état général des filtres, etc.), le graissage et bien contrôler la tension de la chaîne et l’état de la batterie. En outre, vous devez aussi vous assurer du bon fonctionnement des lumières et enfin de l’état général de vos pneus. Cela garantit  tant votre sécurité que la longévité de votre moto.

Ces différentes vérifications doivent évidemment être faites dans le cadre d’une moto neuve. Dans le cas d’une moto d’occasion, nous vous recommandons la plus grande prudence et une vérification encore plus précise des différents points de la moto. Vous pourrez ainsi vous économiser des réparations futures ou encore négocier le prix à la baisse.

L’entretien de sa moto par le lavage

Sachez que la corrosion peut détruire la carrosserie de votre deux-roues en un rien de temps. Le lavage régulier vous permettra entre autres d’éviter que des saletés s’incrustent, comme la boue et la corrosion. En effet, poussières, eaux polluées et autres restent généralement sur votre carrosserie et peuvent la dégrader petit à petit. Si ces dégats ne se voient généralement pas au bout d’une seule année, quand on souhaite que son véhicule soit durable il faut cependant bien y prendre garde.

En plus de l’entretien de l’aspect extérieur, un bon lavage donne également l’occasion de garder un œil sur les petits détails qui peuvent présenter un danger mécanique (câbles fissurés, isolants usés, fuites d’huile, rouilles, etc.). En effet, un bon lavage s’effectue en passant au peigne fin les coins et recoins de votre moto pour limiter les dégâts accumulés pendant que vous circuliez au quotidien.

Déceler les “petits” soucis du quotidien peut vous permettre de grosses économies. Il vous suffira de changer certaines petites pièces pour que votre moto soit durable. Dans le cas contraire, une petite pièce peut avoir de gros effets sur l’état général de votre moto.

← Pourquoi commander des accessoires pour jeux d’échec ?
L’histoire de la choucroute →

Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *