Comment choisir entre l'inhumation ou la crémation ? 1
0 Comments

Perdre un proche est toujours quelque chose de déchirant… Et c’est souvent dans ces moments qu’il faut choisir comment rendre un dernier hommage à cette personne. Choisir entre la crémation et l’enterrement est alors, souvent, compliqué. Heureusement, vous pouvez demander conseil à une entreprise de pompes funèbres.

L’avantage de la crémation : son prix bien moins élevé

Ce n’est jamais quelque chose de plaisant, de choisir une telle chose en fonction de l’argent. Cependant, que ce soit par nécessité ou par volonté, la crémation s’impose désormais comme un choix de plus en plus courant. En moyenne, 2000€ en fonction de l’urne et du crématorium seront nécessaires.

Qui plus est, c’est le choix préférés des seniors. La tendance, d’ailleurs, est en hausse depuis quelques années. Les seniors souhaitent bien souvent voir les cendres dispersées dans la nature ou encore dans la mer. Un bon moyen de retourner à mère nature, pour les croyants ou non. Dans tous les cas, une cérémonie sera dispensée. Cette dernière est très importante afin de rendre hommage au défunt et surtout pour faire un premier pas vers le deuil, indispensable pour continuer à avancer.

La solution plus traditionnelle : l’inhumation

Beaucoup de personnes préfèrent être enterré dans un cimetière qu’ailleurs. En effet, certaines familles disposent même de caveaux privés ou d’une partie réservée dans des cimetières. De cette manière, vous êtes certains d’y obtenir une place.

En effet, certains cimetières sont déjà complets ou réservés pour certaines personnes. Il ne sera pas possible de s’imposer quelque part avant de s’être renseigné. Que ce soit pour vous ou vos proches, il est parfois important de s’informer convenablement auprès de sa commune ou de sa localité. Dans certaines conditions très particulières, il est même envisageable de procéder à l’inhumation sur un terrain privé. Pour cela, il faut impératif que l’enterrement soit pratiqué en dehors des enceintes de la ville ou du village concerné. Une certaine distance doit également être respectée. Il vous faudra obtenir une autorisation du préfet de votre département avant de vous lancer dans cette opération.

Enfin, difficile de ne pas évoquer le carré des indigents. Cet endroit n’est pas réservé aux personnes sans domicile fixe. N’importe qui peut, selon souhait, se faire inhumer dans ce qui était appelé la fosse commune. Petit point important, ces dernières n’existent plus en France. Le carré des indigents regroupe uniquement des sépultures individuelles. Cela permet ainsi aux personnes les plus démunies de disposer d’une certaine dignité dans la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *