Comment bien pratiquer le sauna ?

Qu’y a-t-il de plus relaxant qu’une séance de sauna ? Seul ou entre amis, c’est le meilleur moyen de se détendre et de prendre du bon temps. La vapeur aidant, le sauna permet de décontracter les muscles et ainsi de se soulager d’une journée de travail ou encore d’une séance de sport intensive.
On ne peut toutefois bien en profiter sans savoir comment cela se pratique. D’où l’utilité de ces quelques indications.

Une douche chaude avant d’entrer en cabine

La prise d’une douche chaude est un moyen de réchauffer le corps et de favoriser la sudation. Comme toute autre douche, elle permet de nettoyer la peau. Après séchage de cette dernière, on peut directement passer à la séance de sauna proprement dite.
La température de la cabine avoisine les 80°C et comporte un degré d’hygrométrie maximal de 30%. Le mieux est d’y entrer nu muni de deux serviettes. La première servira à couvrir la zone autour de la taille et la seconde pour s’allonger. Les bancs sont recommandés à la première entrée, car la température y est moins élevée. Lorsque la sudation atteint son summum, il faut sortir immédiatement pour éviter un refroidissement du corps. En général, 10 minutes suffisent.

Une douche froide avant un repos

Une douche froide devra avoir lieu après la sortie de la cabine. Il faut commencer par les pieds et les jambes avant d’atteindre progressivement les épaules et le visage. La surexcitation physiologique qu’elle provoque favorise l’élimination des résidus par l’organisme. Après s’être séché, il faut prendre un repos de 15 minutes en s’allongeant et en se recouvrant d’une couverture, les jambes légèrement surélevées. Le rituel doit être effectué 2 fois en respectant ces 4 étapes pour obtenir les effets escomptés. 4 séances par semaine sont recommandées pour profiter de tous les avantages du sauna.

Les effets bénéfiques du sauna

Le sauna impose à notre corps une température très haute ainsi qu’une faible humidité (aux environs de 30%). Le fait d’imposer à notre corps une telle température sèche permet aux pores de la peau de s’ouvrir et aux différentes toxines d’être évacuées beaucoup plus rapidement par la transpiration. Le fait d’évacuer ces toxines plus rapidement va accroître votre capacité de récupération
La chaleur permet aussi de réduire considérablement les douleurs musculaires et la sudation améliore la libération de l’hormone de croissance musculaire du corps.
Néanmoins, une séance de sauna est généralement éprouvante et permet un meilleur sommeil par la suite.

← Comment choisir la bonne moto pour se lancer sur la route ?
Le poêle à bois comme chauffage d'appoint →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *