Ce qu'il faut savoir sur le Beaujolais Nouveau 1
0 Comments

Alors que la période du Beaujolais Nouveaux approche à grand pas, il est de bon ton de revenir sur ce produit d’exception. Entre les idées reçues sur ce dernier et son utilisation, voici des informations à ne pas manquer sur ce vin typique.

Les mauvaises idées reçues sur le beaujolais nouveau

Cette cuvée spécifique se retrouvera à partir du 15 novembre un peu partout. Si de nombreuses personnes apprécient grandement ce vin original, il a la désagréable réputation d’avoir… Un goût de banane. Cependant, la technique de vinification utilisée il y a quelques années apportait, en effet, certains arômes semblables à la banane. Cependant, la technique s’est diversifié et ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Les vins nouveaux disposent aujourd’hui d’un savoir-faire propre aux différents viticulteurs. Ainsi, vous n’en trouverez pas deux similaires ! Pour en savoir plus, renseignez-vous directement dans votre restaurant sur Besançon.

S’il est souvent considéré comme un vin d’apéritif, vous pouvez tout à fait en profiter autour d’un plat puissant, comme un ragoût de gibier ou une entrecôte saignante. Il est aussi une bonne option si vous sortez dans les bars reconnues de votre région. Ces derniers proposent généralement des beaujolais nouveaux de grande qualité !

Le beaujolais nouveau doit-il forcément être consommé directement ?

Contrairement aux idées reçues, même si ce vin est assez jeune, il n’est pas obligatoire de le consommer directement ! Bien que son intérêt consiste évidemment à le consommer dès sa sortie, rien ne vous interdit de le laisser mûrir quelques mois. Il est donc inutile de perdre du temps ou de se forcer à terminer une bouteille rapidement. Si vous avez envie de garder votre beaujolais nouveau quelques temps, il est tout à fait possible de mettre une bouteille de côté avec vos autres vins. Vous le dégusterez, ainsi, quand vous le désirez !

Le boire à sa sortie permet généralement d’organiser de belles rencontres avec vos amies afin de découvrir les saveurs de la nouvelle année. L’idéal reste aussi de préparer un repas qui conviendra parfaitement à ce dernier. Notre conseil pour le déguster, c’est de préparer une délicieuse canette rôtie au four. C’est un plat simple et efficace, réalisable par presque tout le monde. Vous aurez simplement besoin de la laisser cuir tranquillement au four. Badigeonnez la de miel ou d’épices afin d’obtenir une peau brillante, bien grillée et croustillante tout en préservant un intérieur parfumée et moelleux. Pour un plat du terroir plus classique, un bon pâté en croûte fera largement l’affaire. Vous trouverez facilement des recettes originales pour réaliser vous-même votre pâté en croûte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *