Bien préparer son vélo-camping  1
0 Comments

Vous avez envie de vous lancer dans une randonnée à vélo sur plusieurs jours, mais vous ne savez pas comment vous équiper et comment choisir le bon matériel afin de ne pas trop alourdir le vélo ? En effet, faire un vélo-camping se prépare bien à l’avance afin d’être prêt pour les quelques jours d’excursion.

Réaliser ses préparatifs

Préparer une liste

La première chose à faire, et à faire correctement, c’est d’établir sa liste de matériel et d’équipements dont on aura besoin lors de la randonnée vélo-camping. Il faudra penser :

-Aux vêtements : des vêtements chaud, de rechange et un peu plus légers, mais également une paire de chaussures de rechange
-Aux accessoires de toilette : brosses à dents gants de toilette, brosse à cheveux
-Au couchage : tente, hamac, matelas… À vous de voir ce qui vous convient le plus
-À la nourriture : des petits repas ou en-cas et également de quoi boire sans oublier les accessoires tels que les couverts.

Chacun aura un budget différent pour s’équiper correctement. On évite de rajouter du matériel inutile afin d’économiser un maximum de poids. Car tout ce que vous emmenez devra forcément être porté : plus il y a de poids sur le vélo, plus vous aurez de mal à avancer et profiter de votre voyage.

Vérifier le vélo

Votre vélo devra être au top de sa forme : pour cela, vérifiez l’état des chambres à air, de la selle, du guidon, des frein, de la chaîne… Bref, toutes les parties de votre vélo doivent fonctionner à merveille !

Il faudra également penser à vous équiper d’une petite caisse à outils facilement transportable ainsi que des éléments de réparation, au cas où que votre vélo tomberait en panne comme par exemple une chambre à air ou une bombe anti-crevaison.

Ne pas trop charger son vélo

Il est important de bien peser son matériel pour faire des comparaisons et bien prévoir le poids de l’équipement sur le vélo. De ce fait, ne prenez qu’un vêtement de rechange par type : par exemple un seul pantalon convertible, une seule polaire ou un seul t-shirt. Pour la nourriture, vous pouvez opter pour une boite de flocons d’avoine, un sachet de riz, du thé, du café ou encore du bouillon pour assaisonner le tout.

N’oubliez pas également la trousse de secours avec des pansements, du désinfectant ou encore des compresses. Pensez au papier toilette et à la crème solaire si le soleil tape fort. Tout ce que vous emportez devra être pesé. Vous pouvez tenir un tableau en classant votre matériel avec le poids et le nombre d’unités emportés. Idéalement, le poids de l’équipement pour votre randonnée-vélo ne devra pas dépasser les 25 kg afin de garder un minimum de confort quand même.

Le stockage de l’équipement

Pour stocker aisément votre matériel, vous pouvez vous procurer deux sacoches qui se fixent sur les côtés du vélo. Attention tout de même au choix de votre sacoche : elles ont également un poids et certaines sont relativement lourdes.

Il faudra également que vos sacoches soient imperméables, car c’est elles qui vont protéger vos vêtements et votre équipement pour dormir, ou encore votre matériel électrique ou la nourriture qui ne devront prendre en aucun cas, l’eau ou l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *